Texte - Mères et épouses de disparus continuent le combat au Liban

Texte – Mères et épouses de disparus continuent le combat au Liban

Reportage publié le 11 avril 2014 (texte et photos)

Elle a raconté son histoire des centaines de fois. Autant d’interviews que de jours et de nuits à passer à attendre son mari. Wadad Halwani est à la tête du Comité des familles de disparus au Liban. Petite, son visage entouré de ses cheveux au carré, elle reçoit dans son bureau au Sérail, le siège du gouvernement. Wadad, 62 ans, œuvre comme fonctionnaire depuis la fin de la guerre civile. Travailler près de ceux qui font tout pour taire les horreurs de la guerre. Une ironie toute libanaise.

A lire sur Terriennes